Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SNICS, bureau académie d'Alsace.

Nous sommes tous et toutes concernées et il est important de vérifier et mettre à jour ,si besoin, les informations concernant notre future retraite. C'est pourquoi le Service des retraites de l’État a récemment ouvert sur internet l'Espace Numérique Sécurisé des Agents Publics .Pour y accéder suivre ce lien  :  Ensap.gouv.fr

 

Nous avons "testé" ce portail qui est très facile d'accès et très intuitif.Nous ne pouvons que vous conseiller d' y créer votre compte et de mettre à jour vos informations même si,pour les plus jeunes, cela vous parait bien loin .😉

                                    

Ce portail permet aux agents d’accéder à leur Compte individuel de retraite (CIR) qui enregistre tous les éléments relatifs aux données personnelles et données de carrière nécessaires au calcul de leur future retraite.  Pour garantir la fiabilité des données au moment du départ en retraite, il est dans l’intérêt des agents de signaler toute erreur en suivant les instructions du site.

Cet outil novateur intègre également les activités relevant d’autres régimes de retraite. 

  • A partir de 45 ans, l’ENSAP permet aux agents d’effectuer des simulations sur leur fin de carrière avec la possibilité de faire varier les trois critères suivants : quotité de temps de travail, indice cible et date de départ. A ce niveau, les bonifications ne sont pas intégrées dans le calcul (bonifications pour enfants, pour services hors d’Europe…).
  • A partir de 55 ans, un simulateur leur propose une évaluation du montant de leur future pension, incluant l’ensemble des bonifications. Leur compte individuel de retraite a en effet été complété par leur service de gestion dans le cadre de la préparation de l’estimation indicative globale (EIG).


Le portail ENSAP, accessible depuis n’importe quel ordinateur, tablette ou smartphone, ouvrira à terme un accès à l’espace rémunération, permettant de consulter les bulletins de paye. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article