Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le bureau

 L’ONI
                   Qu’est-ce que c'est ? Obligation d'inscription ?

 

Création par la loi N° 2006-1668 adoptée le 21/12/2006 de l'Ordre National Infirmier.

Pour le détail de ses missions:     https://www.ordre-infirmiers.fr/la-profession-infirmiere/role-et-missions.html

Actuellement, seul(e)s, 212 676 infirmier(e)s  sur 638 248 sont inscrit(e)s ...volontairement ou sous la contrainte ...Aujourd'hui il est toujours obligatoire d'être inscrit(e) et de régler sa cotisation (30 €/an) pour exercer notre profession quel que soit le mode ou le lieu d'exercice.
Mais l'ONI peine à engranger des adhérents chez les "ancien(ne)s" et sa stratégie est donc de contraindre les nouveaux et nouvelles à s’inscrire. Dans la FPH tout(e) nouvelle ou nouveau infirmier(e) doit être inscrit...A l’Éducation Nationale pour passer le concours il faut désormais fournir une attestation d'inscription à l'ONI et dans l’académie de Montpellier les collègues ont reçu un courrier du rectorat leur demandant de régulariser leur situation et de fournir leur numéro d'inscription...  Dans le privé les directeurs n'ont pas le droit de fournir une liste de leurs employés car le décret les y autorisant n'a jamais été publié.

CE QUI RISQUE DE CHANGER car l'ONI a saisi le Conseil d’État et cette juridiction enjoint le gouvernement de publier, dans les 3 mois à compter du 24 mars 2017, ce décret qui autorisera les directeurs  à transmettre la liste de leur personnel en vue d'une inscription automatique .L'ONI contraindra donc l'immense majorité des infirmier(e)s récalcitrant(e)s à s'inscrire et à payer pour avoir le droit de travailler !!

Que faire ? Pour le moment il est urgent d'attendre ! ! En effet le nouveau président et son gouvernement ne sont pas encore en place ...et une intersyndicale, dont fait partie le SNICS,  mène déjà depuis longtemps le combat contre l'ONI. Nous devrons débattre de ce dossier lors de notre congrès national du 14 au 18 mai.

Pour plus de détails vous trouverez en PJ un article paru dans le dernier BUT en BLANC  N) 89.

(Nous joignons aussi un courrier adressé au Défenseur des droits concernant la mise en œuvre du RIFSEEP.)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article